Déjà onze ans pour la plus abordable des Aston Martin! Le coupé lancé en 2006 n’a pas pris une seule ride durant cette décennie, mais dans le monde exotique, un renouvellement est toujours une bonne idée pour capter l’attention de son public un peu plus exigeant que la moyenne.

Heureusement, comme vous pouvez le voir sur ces quatre photos d’un prototype maquillé, les ingénieurs de la marque anglaise sont à l’œuvre pour préparer la suite des choses, une suite qui devrait arriver en tant que modèle 2019, ou 2018 si nous sommes chanceux! D’ailleurs, le directeur des opérations de la marque, Andy Palmer, a déjà indiqué que la relève arriverait avant la fin de l’année en cours.

Si, au moment d’écrire ces lignes, il est trop tôt pour parler des détails de cette future rivale de la Porsche 911, il est au moins permis de constater que la silhouette de cette belle anglaise va grandement s’inspirer de la DB10, une voiture qui a été limitée au grand écran pour les besoins de M. Bond… James Bond!

La grille de calandre typique de la marque se retrouve sous la pointe du capot allongé, tandis que les blocs optiques semblent adopter une forme qui diffère de la voiture concept apparue en 2015. Notez également la présence d’un aileron sous la grille à l’avant. Quant à la portion arrière, les autocollants jaune et noir font leur travail pour masquer la découpe de la fenêtre arrière, idem pour celui des feux intégrés à l’aileron arrière.

Quant à ce qui se retrouve sous le capot, il y a fort à parier que l’alliance avec la division AMG de Mercedes-Benz va permettre l’implantation du V8 biturbo de 4,0-litres déjà utilisé à plusieurs sauces dans les bolides de la marque étoilée. Aston Martin osera peut-être revenir avec une V12 Vantage, mais tout cela, ce n’est que de la spéculation pour le moment!