Le constructeur Toyota sent-il la soupe chaude? C’est du moins l’impression qui ressort de cette présentation au Salon de Chicago 2018, la division nipponne ayant décidé de miser sur trois modèles TRD Pro.

En effet, ceux-ci ont reçu de la quincaillerie supplémentaire afin d’affronter plus adéquatement les plus récents bolides hors route du marché.

La liste ne cesse de s’allonger avec les pionniers comme le Jeep Wrangler fraîchement redessiné ou le Ford F-150 Raptor – ou même son p’tit frère, le Ford Ranger Raptor, qui fera patienter les consommateurs nord-américains pendant au moins une année encore. N’oublions pas le Ram Rebel, le nouveau Chevrolet Silverado Trailboss, le très étonnant Chevrolet Colorado ZR2 qui se débrouille bien en hiver et j’en passe!

HeapMedia481448

Avec tous ces nouveaux modèles présents – ou sur le point d’arriver –, il est normal que Toyota se soucie de redorer le blason de ses modèles TRD Pro qui, jusqu’ici, n’ont pas supplanté les camions de la concurrence lorsqu’est venu le temps de jouer loin des sentiers battus.

À première vue, les versions 2019 du 4Runner et des camionnettes Tacoma et Tundra ne changent pas outrageusement à l’extérieur, à l’exception peut-être de cette prise d’air montée sur l’un des flancs de la camionnette Tacoma, la seule à pouvoir en être équipée d’ailleurs.

HeapMedia481451

Bon d’accord, les plus fins auront déjà remarqué l’ajout de feux antibrouillard issus du catalogue de Rigid Industries, d’une prise d’air sur le capot, d’une grille de calandre redessinée et de jantes BBS sur la camionnette Tundra. Le Tacoma, de son côté, se fait plus large que sur le modèle sortant, les ingénieurs ayant élargi les voies du pickup au passage en troquant les jantes pour 2019. Quant au 4Runner, il est dorénavant équipé de pneumatiques Nitto et d’une protection accrue sous le véhicule, notamment.

C’est plutôt dans les détails que les ingénieurs affectés aux trois camions ont peaufiné le produit, surtout grâce au fournisseur d’amortisseurs Fox Racing qui a bien voulu donner à ces modèles Toyota plus de latitude lors des manœuvres hors route.

Toujours selon le constructeur, ces amortisseurs donnent aux véhicules respectifs une douceur de roulement accrue en plus d’augmenter le débattement vertical des roues. Et ça, on le doit aux Ford F-150 Raptor et Chevrolet Colorado ZR2 qui excellent à ce chapitre!

HeapMedia481439

De plus, les trois véhicules TRD Pro ont même droit à une suspension surélevée, un élément crucial lorsque le bitume est loin!

Il ne fait aucun doute que le marché actuel oblige Toyota à rehausser son offre dans ce segment « hors route » et, à ce jeu, les stratèges ont bien fait de réviser une fois de plus leurs trois modèles capables de jouer dans la boue, le sable ou toute autre surface accidentée. Les consommateurs aiment ces jouets pour adultes et en étant mieux nantis pour « veiller tard », les Toyota TRD Pro peuvent continuer à enlever des ventes aux Jeep, Ford et Ram de ce monde.