On en sait un peu plus sur l’ambitieux projet de ce cher Ken Block. En effet, son commanditaire de pneus, Toyo Tires pour ne pas le nommer, vient de mettre en ligne un court vidéo qui explique en partie l’ampleur de cette nouvelle aventure à saveur d’adrénaline et de caoutchouc brûlé.

Le pilote de gymkhana le plus populaire du globe a l’intention d’escalader la fameuse autoroute du mont Pikes Peak au Colorado. Avec une distance tout juste inférieure à 20 km, 156 virages et une différence d’altitude de 1439 mètres entre le début de la route et le sommet de la montagne, cette nouvelle cascade risque d’être endiablée.

Évidemment, le but de l’opération n’est pas de battre le record de vitesse, le principal intéressé souhaitant illustrer son incroyable contrôle au volant de ses différents bolides.

Tel que mentionné plus tôt ce mois-ci, le véhicule retenu pour accomplir cette nouvelle tâche n’est nul autre que le coupé Mustang 1965 utilisé lors du Gymkhana 7. Mais, comme nous l’avons appris, la bête américaine a subi quelques modifications question de pouvoir mieux composer avec l’altitude et le manque d’oxygène à cette hauteur. Les 1400 chevaux-vapeur du V8 biturbo ne seront donc pas de trop dans ce cas-ci.

Le seul problème à cette histoire, c’est que le court-métrage ne sera diffusé qu’à l’été 2017. En attendant cet autre moment historique, vous pouvez toujours vous rabattre sur la bande-annonce. C’est déjà mieux que rien!