Et cette présentation, elle est gracieuseté de Calvin Courjon, un photographe automobile professionnel qui a eu la brillante idée de prendre une smart Crossblade et d’aller faire un tour dans un lave-auto.

Et quand on parle de brillante idée, on ne traite pas le personnage de fou, du moins pas tout à fait. En vérité, c’est qu’il a choisi le véhicule parfait pour réaliser cette petite cascade. La version Crossblade de la smart n’a été produite que pour le marché européen et sa particularité, outre le fait qu’elle ne possède pas de portières ni de toit, c’est que son intérieur est à l’épreuve de l’eau.

HeapMedia487905

Le plancher est même muni de drains. Autrement dit, cette auto peut être conduite sous la pluie sans problème… ou dans un lave-auto.

Au total, 2000 exemplaires seulement ont été assemblés en 2002.

Et si le jeune homme a décidé de réaliser cet exploit, et qu’il a surtout pris le temps de le filmer pour notre grand plaisir, c’est qu’il s’apprête à quitter la France pour une année à destination de l’Asie. Lors de sa dernière journée, il a tout simplement choisi de faire une folie en compagnie de l’un de ses amis.

Voilà qui est original… et qui va mousser la popularité de sa nouvelle chaîne Youtube.

Voici donc à quoi a ressemblé l’expérience.
.

Le seul hic, pour nous qui demeurons en Amérique du Nord, c’est qu’on aurait aimé voir cette smart décapotable, sans portes ni même pare-brise… faire un passage dans le genre de lave-auto que l’on connaît de ce côté-ci de l’Atlantique, c’est-à-dire beaucoup plus long et avec des brosses et des jets d’eau pas mal plus puissants.

Quand même: fait intéressant, aucun dommage n’a été causé à la voiture qui est vraiment conçue pour résister à la pluie… et, de toute évidence, au savon.

(Crédit: YouTube / Chaîne Calvin Courjon)