Comme dirait Patrice Lemieux, un mot à retenir: 485 chevaux et une longue droite permettant le 270 km/h. Puis des «zip zap» de virages – et cette fois, c’est le pilote (et entrepreneur/Dragon) Etienne Borgeat qui nous le confie.

Tout le monde à bord, on fonce dans l’antre de la F1! Venez faire un tour de «kart» avec nous jusque dans les puits – avec en paysage les paddocks avant l’effervescence de la F1.
.

Merci à Éric Côté de GT RACING et à son pilote Etienne Borgeat qui nous ont accordé ces précieux moments tout juste avant que ne débute leur course, dimanche matin – et qui nous ont permis de vous faire voir les paddocks et vivre la ligne des puits en direct.
.