L’association entre le constructeur Ford et l’organisme EAA (Experimental Aircraft Association) dure depuis un bon moment déjà, la firme de Dearborn ayant déjà fourni plusieurs coupés Mustang au fil des ans, dans l’unique but d’amasser des fonds pour les programmes destinés aux jeunes supportés par l’EAA.

Notre essai du Ford F-150 Raptor 2017.

L’année 2017 sera toutefois un peu différente, car Ford a décidé d’y aller avec un autre type de véhicule : une camionnette qui porte justement le nom d’un avion de chasse célèbre, le F-22 Raptor assemblé par le constructeur Lockheed Martin.

Comme vous pouvez le constater, la robe du pickup a été révisée d’un bout à l’autre, la grille de calandre adoptant une silhouette qui imite l’avion de chasse américain. Les miroirs latéraux portent également une signature visuelle semblable. Les contours d’ailes sont quant à eux réalisés en fibre de carbone. Évidemment, les jantes ont été troquées, idem pour les pneumatiques un brin plus agressives que celles installées à l’usine. La rangée de phares auxiliaires au-dessus de la cabine est difficile à manquer, tout comme la peinture spéciale sur les flancs qui arbore le logo de l’avion.

Mais, ce n’est pas tout puisqu’un peu de travail a également été accompli sous le capot, le V6 Ecoboost de 3,5-litres ayant reçu l’aide d’un refroidisseur Whipple, ce qui fait osciller la puissance de l’engin à 545 chevaux-vapeur (!), la suspension ainsi que les freins étant également de nouvelle facture pour supporter le gain en puissance.

Le Ford Raptor F-22 sera mis à l’enchère le 27 juillet prochain et devrait en théorie se vendre passablement plus cher que le montant exigé au concessionnaire Ford.