La mode des VUS est devenue universelle. Après Porsche, Bentley, Maserati, Jaguar et même Rolls-Royce et Lamborghini (prochainement), voilà que le plus conservateur des constructeurs de voitures sport de la planète, Ferrari pour ne pas le nommer, pourrait succomber à la tentation.

C’est ce que rapporte le magazine britannique CAR qui affirme qu’un multisegment Ferrari dont le nom de code est F16X serait au stade de développement. La commercialisation serait prévue pour l’année 2021.

La publication ajoute également que ce futur véhicule « surélevé » reposerait sur la plateforme envisagée pour la remplaçante de l’actuelle GTC4Lusso, elle-même une descendante de l’ancienne FF. Évidemment, ce véhicule utilitaire italien conserverait un rouage intégral – ça va de soi dans ce segment –, tandis que le véhicule compterait sur une mécanique V8 avec assistance hybride.

Cette rumeur est à prendre avec un grain de sel, le grand manitou du constructeur, Sergio Marchionne ayant déjà mentionné qu’il préférait être abattu par une arme à feu que de voir Ferrari commercialiser un véhicule utilitaire. Son prédécesseur, Luca di Montezemolo , avait également affirmé qu’un VUS ou même un véhicule à quatre portières n’était pas dans les plans de la division italienne.

Le constructeur n’est pas tenu de développer un tel véhicule, surtout avec le succès que connaissent tous les modèles Ferrari, mais à voir la vitesse avec laquelle ces multisegments de prestige se vendent, il n’est pas impossible de voir apparaître un bolide Ferrari doté d’une garde au sol surélevée dans un avenir rapproché.