Comme nous l’avons souligné plus tôt cette semaine, Hennessey Performance trimballe deux monstres à l’édition 2017 du SEMA Show. Maintenant que le VelociRaptor 6×6 fait désormais partie de l’imaginaire collectif, il est temps de prendre quelques secondes pour apprécier – ou non – la silhouette de l’autre monstre de la maison: la Hennessey Venom F5.

L’hypervoiture a été développée dans l’unique but de reprendre son titre de voiture de production la plus rapide du globe. La nouvelle venue reprend là où l’a laissé l’ancienne Venom GT qui, rappelons-le, a déjà été lauréate de ce record si prisé des constructeurs.

Avec la Chiron, la marque Bugatti entendait repousser la marque établie par l’ancienne Bugatti Veyron Super Sport Vitesse qui était de 431 km/h, mais Hennessey en veut plus, beaucoup plus en fait!

De fait, la vitesse de pointe annoncée pour ce nouveau joyau de l’industrie automobile américaine serait de 482 km/h.

Pour arriver à surpasser l’ancienne Venom GT, les ingénieurs de l’entreprise ont dû plancher sur un nouveau châssis, une nouvelle carrosserie et une mécanique encore plus puissante, le V8 biturbo implanté à l’arrière développant la bagatelle de 1600 chevaux-vapeur.

HeapMedia443123

Contrairement à la Chiron qui fait appel aux 4 roues motrices, la Venom F5 envoie toute la puissance au train arrière seulement, la voiture étant équipée d’une boîte de transmission séquentielle à 7 rapports à embrayage simple. Le poids annoncé est de 1338 kg, un détail qui explique pourquoi le 0-300 km/h nécessiterait moins de 10 secondes!

Malheureusement pour le commun des mortels, cette voiture spéciale coûtera au minimum 1,6 million de dollars américains et ne sera assemblée qu’à 24 exemplaires. Bref, on ne risque pas de la croiser cet hiver au centre-ville de Montréal.