Il faudra désormais compter la marque Jaguar comme un joueur sérieusement impliqué dans le segment des véhicules utilitaires. Déjà, le F-PACE se vend très bien depuis son arrivée sur le marché et l’ajout hier du tout nouveau E-PACE, un modèle plus compact, devrait aider la division britannique à engranger d’importants profits à court terme.
Pour lancer son nouveau venu dans la capitale britannique, les dirigeants de Jaguar ont décidé d’inviter les gens du Livre des Records Guinness pour une tentative de record du plus long saut en tire-bouchon au monde. Comme manière spectaculaire pour lancer un VUS sport agile, il est difficile de trouver mieux!

C’est le pilote cascadeur Terry Grant qui était au volant du E-PACE rouge désigné pour tenter d’effacer l’ancienne marque. Le record a été accompli devant une salle remplie de membres de la presse automobile, le véhicule ayant tourné sur un angle de 270 degrés sur une longueur de 15,3 mètres. Un coup d’œil aux clichés officiels et au vidéo s’impose!

Mais puisqu’il s’agit d’un lancement de nouveau véhicule, revenons à ce petit frère du F-PACE qui devrait arriver sur nos routes canadiennes au tout début de 2018 à un prix de départ de 42 700 $.

Comme l’avaient démontré les premières photos, le Jaguar E-PACE respecte le langage des plus récents modèles de la division, mais avec une manière plus affûtée à certains niveaux comme les feux avant ou arrière par exemple. La fenestration en amande sur les flancs diffère de celle allongée sur le F-PACE et c’est tant mieux ainsi. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le bouclier est superbe, s’inspirant même du coupé F-TYPE, ce qui n’est pas rien!

Malgré son empreinte réduite, les ingénieurs ont trouvé le moyen d’insérer des jantes optionnelles de 21 pouces à l’intérieur des arches de roues, une belle touche qui sera toutefois coûteuse lorsque sera venu le temps de changer les pneumatiques.

À l’intérieur, l’ambiance Jaguar est reconduite, même si la planche de bord est exclusive au modèle. Ce qui saute aux yeux, c’est la grandeur de l’écran tactile central qui fait 10 pouces (!), celui derrière le volant étant encore plus large à 12,3 pouces. Plus compact, le E-PACE n’offrira pas autant d’espace intérieur que le F-PACE, mais ce gabarit réduit sera assurément un avantage pour les escapades urbaines.

Notre essai du Jaguar F-PACE 2017 ici.

Sous le capot, Jaguar en profite pour introduire sa nouvelle gamme Ingenium de moteurs 4-cylindres turbo, le premier livrant une puissance de 246 chevaux-vapeur, tandis que le deuxième atteignant la bagatelle de 296 purs sangs. Les deux sont accouplés à une boîte automatique développée par ZF comptant 9 rapports. Évidemment, le caractère sport du véhicule a obligé les ingénieurs à intégrer le rouage intégral sur toutes les livrées, contrairement aux modèles européens qui pourront également envoyer la puissance aux seules roues motrices arrière.

L’avenir s’annonce prometteur pour Jaguar. Avec le multisegment I-PACE tout électrique prévu pour l’an prochain, la gamme aura 3 modèles utilitaires au design réussi avec des mécaniques modernes. Le département des ventes est déjà tout sourire!