Il y aura toujours des consommateurs à la recherche d’une exclusivité absolue. Conduire une Lamborghini Aventador n’est pas suffisant pour certains. Une Porsche 911 R? Trop commun, bien entendu! Une Ferrari 812 Superfast? Oui, peut-être, mais c’est encore trop populaire.

Heureusement, pour ces amateurs de l’inatteignable, il existe des options plus rares, voire uniques. Le designer Ken Okuyama vient d’ailleurs de présenter sa dernière création intitulée Kode 0, celle-ci n’étant pas sans rappeler certains prototypes des années 70 alors que tout ce qui était angulaire devait obligatoirement se retrouver sur une carrosserie automobile. Ken Okuyama voulait rendre hommage aux bolides imaginés par Marcello Gandini, créateur de la Lancia Stratos Zero et de la Lamborghini Countach notamment.

Évidemment, le côté unique de cette exotique a obligé son concepteur à travailler avec une base déjà établie. Sous cette coquille découpée au couteau se trouve effectivement une Lamborghini Aventador, une exotique qui n’a plus besoin de présentation.

La carrosserie est constituée de fibre de carbone, contribuant même à abaisser le poids de la Lamborghini d’origine, le poids annoncé étant de 1550 kg. Sans surprise, la mécanique logée en position centrale compte 12 cylindres dissimulés en V, le V12 de 6,5-litres livrant tout de même une puissance peu commune de 690 chevaux-vapeur. La boîte de vitesses d’origine est elle aussi conservée, idem pour le rouage intégral, ce qui permet à la Kode 0 d’abattre le 0-100 km/h en 2,9 secondes.