La Ferrari FF n’est plus! En effet, le constructeur de Maranello préfère rebaptiser sa remplaçante qui, en plus d’être changée au niveau cosmétique, adopte une bagatelle d’innovations qui feront de l’unique Ferrari à traction intégrale une voiture encore plus performante et efficace à la fois. Voici donc la nouvelle Ferrari GTC4Lusso 2017, une voiture qui fera officiellement ses débuts au Salon de Genève au début du mois de mars.

Bien entendu, les habitués auront reconnu la silhouette particulière de la FF à travers ce nouveau design. Mais, comme tout modèle remanié, la nouvelle venue a droit à quelques modifications à l’extérieur, à commencer par ce bouclier redessiné, la grille de calandre étant élargie, idem pour les blocs optiques, tandis que le capot présente une nouvelle forme et c’est la même histoire pour les ailes avant arborant de nouvelles trappes d’aération sur les flancs. La métamorphose ne s’arrête pas là puisque les feux de position à l’arrière présentent dorénavant une approche dédoublée, tandis qu’un aileron surplombe maintenant la fenêtre arrière. Ah oui, le diffuseur a lui aussi changé de forme, question d’optimiser l’efficacité aérodynamique de la voiture.

Bien entendu, le moteur V12 de 6,2-litres demeure en place, mais ce dernier grimpe quelque peu au chapitre des statistiques. En effet, la puissance passe de 651 à 690 chevaux-vapeur, tandis que le couple grimpe également de 504 lb-pi à 515 lb-pi. Résultat : le sprint jusqu’à 100 km/h aurait perdu 0,3 seconde, ce qui signifie un chronomètre de 3,4 secondes. Pas mal pour une voiture qui accuse un poids tout juste sous la barre des 2000 kg, n’est-ce pas? De son côté, la vitesse de pointe demeure inchangée à 335 km/h!

L’une des particularités techniques de la nouvelle GTC4Lusso, c’est l’addition d’une direction au niveau de l’essieu arrière, un système qui permettrait de mieux contrôler la voiture lors des dérapages contrôlés, et ce, même si la puissance de l’engin est phénoménale.

Puisqu’il s’agit d’un nouveau modèle, l’habitacle a lui aussi été révisé à plusieurs égards. La planche de bord arbore donc un nouveau volant plus petit, tandis que l’écran du système de divertissement a été agrandi à une dimension de 10,25 pouces. Plusieurs commandes ont également été revues, tandis que le compte-tours du côté passager est une preuve irréfutable que vous vous trouvez à bord d’une voiture exotique italienne.

On devrait en savoir plus dans un peu moins d’un mois lors de sa présentation à Genève.