Ce coupé Shelby GT350H 1966 sera mis en vente le 18 janvier prochain aux enchères de Scottsdale par l’entreprise Bonhams; prévoyez une transaction oscillant entre 190 000 et 250 000 $ canadiens.

C’est en 1966 que l’entreprise de location de voitures Hertz a conclu un accord avec Carroll Shelby dans l’unique but d’offrir à sa clientèle quelque chose de plus épicé. La Ford Mustang Shelby GT350H 1966 (le H faisant référence à l’entreprise de location) est depuis plusieurs années devenue un objet très recherché dans le cercle des amateurs du ponycar, puisque seulement 1001 exemplaires sont sortis des ateliers du préparateur.

Toutefois, lorsqu’on ajoute le nom Carroll Shelby à l’équation, la valeur d’une GT350H peut atteindre une somme faramineuse…

La voiture que vous apercevez en ce moment à votre écran – habillée d’un blanc Wimbledon et des bandes autocollantes LeMans bleues Guardsman – a été livrée… non pas à Carroll Shelby, mais plutôt à une concession Hertz de San Diego, après l’installation d’une radio par une entreprise locale.

HeapMedia479931

En 1966, la voiture commandait une somme de 3 865 $ avec comme seules options la radio (45.45 $), le servofrein (39.58 $) et les jantes chromées Magnum. Un an plus tard, après de bons et loyaux services de location, la sportive quittait le stationnement californien avec, à son volant, son premier propriétaire « civil », Fred Johnson.

Comme le mentionne l’annonce de Bonhams, c’est toutefois son deuxième propriétaire, un certain Mike Shoen de Vancouver, dans l’État de Washington, qui va marquer davantage l’histoire de la voiture.

L’homme y est allé de quelques modifications, comme le tachymètre et la jauge de pression d’huile provenant d’une Shelby GT350 1965, un bouclier avant et des jantes provenant de type R-Model, des couverts de soupapes, une barre antiroulis, un radiateur et même un aileron arrière Berry Plastiglas.

Que vient faire Carroll Shelby dans l’histoire? Apparemment, le personnage bien connu de l’industrie automobile aurait été impressionné par les modifications apportées à la voiture et aurait décidé de l’acquérir pour en faire sa propre Shelby GT350H, équipée d’une boîte de vitesses automatique à 3 rapports. C’était alors une option plutôt rare, à une époque où les boîtes manuelles étaient très communes.

Depuis, le bolide est demeuré au sein de la collection de Shelby jusqu’au rachat par Bonhams pour la vente.

Pour jeter un coup d’œil à l’annonce ou tout simplement pour vous inscrire à la vente aux enchères, cliquez ici.