Le constructeur avait déjà préparé le terrain avec une annonce préalable à cette édition 2017 du Salon de Tokyo : le prochain chapitre de l’Evolution sera électrique!
C’est ce qui ressort de ce nouveau prototype e-Evolution fraîchement débarqué au Salon de Tokyo. Comme promis, les stratèges de la marque ont décidé d’apposer l’écusson Evolution à la carrosserie d’un VUS sport, ce dernier étant entièrement propulsé par l’énergie électrique.

Comme les 10 générations de berlines sport qui le précèdent, le Mitsubishi e-Evolution fait encore appel à un rouage intégral S-AWC, mais c’est à peu près le seul point qu’il partage avec l’icône du rallye international.

En effet, le petit « e » dans le nom e-Evolution signifie électrique, le véhicule étant mu par 3 moteurs électriques (un à l’avant et deux autres à l’arrière). En bon VUS de performance, l’e-Evolution a également l’option de faire appel au contrôle vectoriel de couple afin de mieux négocier les virages.

Au-delà de cette nouvelle direction en ce qui a trait au groupe motopropulseur et au design, le Mitsubishi e-Evolution est également doté d’un système d’intelligence artificielle qui s’ajuste aux conditions routières et à la circulation urbaine, mais qui peut aussi aider le conducteur à parfaire sa technique de conduite.

Reste maintenant à savoir si le constructeur ira de l’avant avec ce VUS électrique de performance. Si la réponse du public est favorable, on ne sait jamais… surtout avec le support des partenaires Renault et Nissan.

Nous suivrons l’évolution du dossier au fil des mois.

Quant aux puristes du modèle Lancer Evolution, ils devront se faire à l’idée que l’avenir est à l’énergie électrique et aux VUS. C’est triste, mais c’est la réalité!