Mitsubishi a annoncé il y a quelques jours que l’année-modèle 2014 de sa Lancer Evolution est la dernière de la lignée. Étant moi-même propriétaire d’un exemplaire de la toute première version du modèle, vous comprendrez que ce communiqué m’attriste beaucoup.

Il est d’ailleurs permis de s’interroger sur la volonté du constructeur à se sortir du pétrin dans lequel il se trouve déjà depuis un bon moment. Outre les récents RVR et Outlander, deux modèles qui ne révolutionnent pas vraiment l’industrie automobile, le constructeur n’a pas lancé grand-chose depuis belle lurette.

Et, pour attirer les foules dans les salles de montre, ça prend une raison valable. Après tout, Chevrolet a sa Corvette, Chrysler a sa Viper, Nissan a sa GT-R; même l’ennemi juré du constructeur aux trois diamants, Subaru, a sa WRX STi, un modèle qui est peaufiné régulièrement, ce qui n’était visiblement pas le cas de l’actuelle Evo en service depuis 2008. Le constructeur nippon affirme qu’il n’est pas impossible qu’une variante hybride de l’Evo revienne un jour ou l’autre, mais pour l’instant, il ne s’agit que de spéculations.

La dixième version de la mythique voiture était loin d’être ma favorite. Trop rigide dans la rue, trop bruyante au quotidien, trop parfaite en tenue de route, cette ultime Evo était, à l’instar de la Nissan GT-R, un ordinateur sur roues. N’empêche, la plus intéressante des Mitsubishi ne faisait que perpétuer la tradition en anticipant la suite de l’histoire. Vous pouvez toujours espérer, mais en attendant, voici 5 raisons pour lesquelles l’Evo va grandement nous manquer.

Les folles accélérations, l’adhérence digne d’un velcro et le freinage mordant à souhait, tout ceci, c’est dorénavant du domaine du passé… ou presque! Heureusement, il reste quelques exemplaires neufs, mais d’ici quelques mois, il faudra se rabattre sur les petites annonces pour avoir droit à ces prouesses.

Plus à l’aise sur un circuit que dans la rue, la Lancer Evolution est encore ce qui se fait de mieux au sein du constructeur. Jetez un coup d’œil à la gamme qui demeure en place. Y a-t-il un autre modèle qui peut vous en donner autant en matière d’adrénaline? Sans voiture phare, l’avenir de Mitsubishi est plus qu’incertain.

Cela fait déjà un bail que Mitsubishi a remporté le championnat mondial de rallye, mais au pays, c’est une autre histoire avec l’énorme succès d’Antoine Lestage depuis plusieurs années, lui qui pilote une Evolution X. Le constructeur n’ira de toute évidence pas faire du rallye avec sa petite Mirage, n’est-ce pas?

Certains adorent, d’autres détestent l’immense aileron juché sur le coffre de la berline nipponne, mais avec la Subaru WRX STi, la Lancer Evolution est la seule voiture qui peut justifier une telle addition à sa carrosserie. Bye bye aileron surdimensionné!

Quelle voiture va faire la lutte à la Subaru WRX STi? La guerre est terminée et c’est Subaru qui remporte les honneurs. Les hostilités reprendront-elles un jour? Comme je vous disais plus haut, il est permis d’espérer…

Assez discuté, il est temps que je sorte la mienne du garage…