Le Brésilien Tarso Marques, ancien pilote de F1, est un grand amoureux de vitesse, de performance et de tout ce qui possède… un moteur.

Alors qu’il n’avait que 12 ans, Tarso participait à des compétitions de karting avant de rejoindre la F3000 en 1994. À ce jour, il demeure le plus jeune pilote à y avoir inscrit un point… Il n’avait que 18 ans! Il fut finalement repêché par la célèbre écurie italienne Minardi en 1996, ce qui l’engage en F1.

Au cours de sa courte carrière en Formule 1, Tarso aura participé à 24 Grands Prix, tous du côté de Minardi. Malheureusement, il ne marquera aucun point lors de ces championnats.

HeapMedia488953

Fier patriote, Tarso, qui est désormais propriétaire de Tarso Marques Conception (TMC), s’impose le défi de développer une moto intégralement créée au Brésil: de la peinture à l’aérographe jusqu’à l’usinage des roues, tout y a été conçu.

Aucun partenaire extérieur, aucun fournisseur étranger n’a été impliqué dans la réalisation de ce projet entièrement brésilien, projet dont il a rêvé durant quinze longues années.

Fidèle à ses habitudes, Tarso en met plein la vue avec cette vrombissante moto… Il l’arme d’un moteur Rolls-Royce provenant d’un avion des années 1960 dont la puissance atteint les 300 chevaux.

Le moteur, récupéré dans un club aérien situé à Paraná, a nécessité une restauration complète: de la pompe à essence jusqu’à l’usinage de pièces plus spécifiques, tout a dû être refait.

D’ailleurs, c’est en l’honneur du pionnier de l’avion brésilien Alberto Santos Dumont que Tarso nomme sa toute nouvelle création: TMC Dumont.

HeapMedia488964

Mais ce n’est pas tout: Tarso l’a équipée des deux plus grandes roues du monde jamais fixées sur une moto. Ces gigantesques roues de 1,5 m de diamètre ont entièrement été dessinées et fabriquées par Tarso Marques Conception et elles sont conçues uniquement pour la TMC Dumont. Leur assemblage aura nécessité près de trois longs mois.

La moto fut secrètement testée dans les rues de São Paulo durant la nuit avant d’être révélée au grand jour au Daytona Beach Bike Week en mars dernier. Elle y a d’ailleurs reçu le prix «Best in Show».

Voyez dans notre vidéo ci-dessous comment ses énormes roues «vides» donnent l’impression que la magnifique moto brésilienne flotte au-dessus de la route. Pas étonnant qu’elle capte tous les regards là où elle et son concepteur filent à vive allure…
.