Le phénomène n’est pas nouveau : les constructeurs automobiles font appel à des célébrités pour propager une image jeune et dynamique. La plus récente union entre une marque et un porte-parole susceptible d’amener de nouveaux consommateurs au sein des salles de montre provient de Nissan.

Toutefois, contrairement à l’habitude où la personne choisie énumère les nombreuses qualités dudit véhicule en question, cette fois-ci, l’exercice met l’emphase sur un prototype controversé : le Nissan BladeGlider. N’ayant été assemblé qu’à deux reprises, le bolide élargi à l’arrière et plus étroit à l’avant est mis de l’avant dans ce court vidéo tourné dans la Principauté de Monaco avec nulle autre que l’actrice Margot Robbie à son volant. Vous aurez compris que le bolide emprunte des portions du fameux circuit de F1.

Sans surprise, l’actrice américaine prend le volant de l’un des BladeGlider pour participer à une course… avec l’autre prototype. Vous vous doutez bien qu’un accident pendant le tournage de ce court métrage aurait été catastrophique, le prix des concepts automobiles étant plus dispendieux que le prix exigé d’une Sentra équipée au possible.

Avec cette association, il est clair que la marque nippone veut changer la perception du public en ce qui a trait aux véhicules électriques, le BladeGlider ayant été conçu pour les adeptes de la conduite, pas nécessairement pour les amoureux de l’environnement.

Le prototype BladeGlider sera exposé d’ici quelques jours à l’occasion du Salon de Genève au mois de mars prochain. En attendant ce prochain bain de foule, vous pouvez bien prendre quelques secondes pour visionner le court vidéo mettant en vedette la star hollywoodienne et potentiellement une voiture sport de demain.