Le dévoilement de la prochaine Ford Focus – la sixième du nom – se fait toujours attendre. De fait, Ford ne profitera même pas de son passage à Genève qui a cours en ce début de mars pour la montrer, puisque son dévoilement n’est prévu qu’en avril.

En attendant cette annonce printanière, quelques rumeurs émanent déjà au sujet de la plus désirable des Ford Focus, celle qui porte l’étiquette RS. D’ailleurs, voyez ici en galerie-photos notre retour sur les modèles Ford qui ont fièrement porté l’écusson.

Et vrai qu’avec le succès remporté par l’actuelle version, le constructeur américain n’a pas le choix: il doit revenir à la charge, ne serait-ce que pour montrer aux concurrents Subaru et Volkswagen le sérieux du programme RS.

HeapMedia482621

Nous connaissons déjà les grandes lignes de la carrosserie, les nombreuses «photos espions» et clichés fournis par la division de Dearborn étant un bon indice de ce à quoi il faut s’attendre pour la sixième génération du modèle.

Mais voilà que la publication néerlandaise Auto International a lancé une rumeur sur la possibilité de voir une Ford Focus RS bonifiée à l’aide d’une technologie hybride de 48-volt. La solution serait plus timide qu’à bord de la Toyota Prius, mais elle aurait tout de même des effets positifs sur les émissions de gaz carbonique au final.

Évidemment, et surtout, l’ajout d’un moteur électrique à l’équation permettrait à la RS d’atteindre le cap des 400 chevaux, une puissance déjà offerte à bord de la plus dispendieuse Audi RS3 par exemple. L’addition de ce soi-disant système hybride se voudrait également bénéfique au chapitre du couple maximal, une autre donnée qui fera sourire les consommateurs de ce type de bombe à retardement.

Auto International mentionne également le retour du moteur quatre cylindres Ecoboost de 2,3 litres – qui livre déjà une puissance de 350 chevaux –, une formalité étant donné son jeune âge de conception.

HeapMedia378098

Bien qu’au moment d’écrire ces lignes, il ne s’agit que d’une rumeur pour ce bolide dont l’arrivée n’est prévue qu’en 2020 (la nouvelle Ford Focus régulière arrivera en tant que modèle 2019), l’électrification de la sportive est logique, surtout quand on pense à l’annonce du constructeur de miser sur l’énergie électrique à court, moyen et long terme.

Il faut rappeler que Ford a déjà approuvé la production d’une Ford Mustang hybride, d’une camionnette Ford F-150 hybride, en plus d’avoir réservé le nom Mach 1 qui serait utilisé sur une voiture entièrement électrique dans les années à venir.

Une Ford Focus RS munie d’une technologie hybride est donc plus possible qu’on le pense! Bien sûr, il est trop tôt pour émettre des commentaires sur l’éventuel agrément de conduite, mais avec l’héritage de l’écusson RS, soyez assurés que les ingénieurs trouveront le moyen d’ajouter une bonne dose d’adrénaline à la recette.
***

Notre essai de la Ford Focus RS 2016