Il ne fait plus aucun doute en 2017 : l’industrie automobile a pris un virage utilitaire au possible. Tout ce qui porte l’étiquette de VUS ou de multisegment se vend très bien par les temps qui courent. On remarque le même phénomène du côté des familiales traditionnelles qui, lorsqu’elles sont habillées de ces protections en plastique noir, deviennent soudainement plus attrayantes aux yeux des consommateurs. Les Audi A4 Allroad et Volvo V90 Cross Country en sont le parfait exemple et n’oublions surtout pas l’instigatrice de ce mouvement, la Subaru Outback.

Chez Mercedes-Benz, la familiale plus « robuste » qui repose sur la plateforme d’une Classe E familiale s’appelle All-Terrain, mais malheureusement, cette idée n’est pas destinée à traverser l’océan Atlantique… pour le moment du moins!

Une virée en Classe G 550 dans l’Ouest canadien.

Un ingénieur de l’étoile d’argent a toutefois décidé de repousser le concept un peu plus loin… ou peu plus haut devrais-je dire! Voici la Mercedes-Benz Classe E All-Terrain 4×4 « au carré » capable de s’aventurer pas mal plus loin que le véhicule sur lequel elle repose. C’est à Jürgen Eberle que revient l’idée de transformer une familiale élaborée pour les sentiers de gravier en un véhicule prêt à résister à l’apocalypse.

Le principal intéressé a décidé de modifier la suspension d’origine pour un arrangement emprunté à la Classe G 550 4×4 « au carré », les essieux portiques de ce modèle extrême ayant été adaptés pour travailler avec l’essieu à multibras de la familiale. Comme vous pouvez le voir, la garde au sol a été surélevée de manière significative (7,8 pouces pour être exact), tandis que des pneumatiques plus agressives ont elles aussi été intégrées à l’ensemble.

Bien entendu, cette idée – qui a réuni pas moins de 24 ingénieurs du constructeur – ne s’adresse pas nécessairement à la masse, ce qui amène l’épineuse question : cette super familiale peut-elle être considérée pour une production éventuelle, voire même en très petite quantité?

Apparemment oui, si on se fie aux propos de Jürgen Eberle qui a dévoilé à la publication australienne que ce véhicule pourrait passer au stade de véhicule de production, rejoignant les versions poussées de la Classe G.

Verra-t-on ce curieux mélange de confort familial et de performance hors route d’ici peu? Voilà une question à laquelle nous pourrons répondre d’ici quelques mois.