L’industrie automobile australienne a essuyé un autre triste chapitre de son histoire l’an dernier, alors que l’usine Toyota de Melbourne fermait ses portes.

La beauté de la chose, c’est que le vaste complexe de fabrication automobile désormais vide est l’endroit idéal pour y filmer une vidéo riche en adrénaline. Et c’est exactement ce qu’a fait la division de pièces de Toyota avec son pilote porte-parole Beau Yates.

Le pilote de drift est d’ailleurs la meilleure personne pour parler de pièces de remplacement Toyota puisque ce dernier possède une GT86 (notre Toyota 86 à nous) ainsi que son ancêtre, la Toyota Corolla GT-S (également connue sous l’appellation mythique Toyota AE86).

La vidéo met en scène les deux sportives de poche dans une série de dérapages contrôlés, un peu à la manière des célèbres vidéos de Ken Block ou de Ryan Tuerck, pour ne nommer que ces deux-là.

HeapMedia485688

Et pour ceux qui voudraient ajouter que la Toyota GT86 est équipée à la base d’une mécanique d’origine Subaru – un 4 cylindres à plat de 2,0 litres à aspiration normale –, sachez que le pilote a troqué ce bloc au profit d’un plus intéressant moteur six cylindres en ligne 2JZ turbocompressé, qui a probablement débuté son existence sous le capot d’une Toyota Supra de quatrième génération.

Voilà qui explique la sonorité particulière du bolide, telle que vous pouvez l’entendre ci-dessous dans la vidéo de quatre minutes. Vous avez bien quatre minutes devant vous en ce pluvieux samedi pour apprécier pareil court-métrage, n’est-ce pas?
.