L’exotisme utilitaire est à la mode par les temps qui courent. Si un Bentley Bentayga n’est pas suffisant pour se démarquer auprès des autres représentants de la classe ultra-riche, il y a le Rezvani Tank, mais il y a aussi ceci : le X-Raid, une création de l’entreprise Ares Design, basée à Modène en Italie.

Et, un peu au même titre que le Tank qui repose sur l’architecture d’un Jeep Wrangler, le X-Raid reprend lui aussi le squelette d’un 4×4 bien connu des adeptes de conduite hors route, j’ai nommé le Mercedes-Benz G63 AMG. Oui, il est vrai que 99,9 % des propriétaires de Geländewagen n’ose même pas s’aventurer sur un chemin de gravier.
Pourtant, sous cette carrosserie impressionnante se cache un redoutable 4×4 capable de se sortir de situations très périlleuses.

Le carrossier Ares Design a donc changé l’apparence d’un des plus emblématiques véhicules à rouler sur nos routes pour le transformer en quelque chose d’un peu plus arrondi. En fait, j’ose même affirmer qu’il ressemble au prototype Ener-G-Force dévoilé en 2012 pour la première fois.

La Classe G de Mercedes-Benz mise à l’épreuve à Whistler.

La nouvelle robe de cette Classe G est composée de fibre de carbone et d’aluminium. Apparemment, cette opération a retranché 200 kg au poids total du véhicule d’origine. À vous de juger si ce design vous plaît ou non! Peut-être suis-je trop conservateur, mais je préfère la ligne classique du G63 AMG.

La bonne nouvelle, c’est que le V8 biturbo allemand est toujours en place sous le capot du X-Raid, quoiqu’il a bénéficié d’un gain en puissance, celle-ci étant dorénavant de 760 chevaux-vapeur.

Quant à l’habitacle, il a droit à une planche de bord redessinée, même si les principales commandes Mercedes-Benz sont toujours au même endroit. La banquette arrière a quant à elle été troquée pour deux sièges individuels.

Combien coûtera ce 4×4 réservé aux mieux nantis du globe? Assurément bien plus que les 250 000 $ et quelques sous que commandent les versions les plus cossues de la gamme G.