Inutile de vous sentir coupables ; vous n’êtes qu’humains, après tout.

D’ailleurs, vous êtes majoritaires à avoir opté pour un 4×4 au cours des dernières années. Certains d’entre vous ont peut-être déjà salivé à l’idée de mettre la main sur le Mercedes-AMG G63 6×6 avancé il y a quelque temps. Celui-ci semblait être le véhicule hors route ultime jusqu’au moment où une vidéo l’a montré… embourbé dans la neige.

Il y a de l’espoir pour ceux qui sont exaspérés, toutefois, car l’Avtoros Shaman 8×8 vient en rajouter en matière de capacités tout terrain… et d’excès de toutes sortes.

HeapMedia485955

Le produit de la firme russe est conçu pour être l’ultime baroudeur. Il peut être livré en deux configurations, soit Tourist et Hunter. La première peut recevoir huit occupants, tous profitant d’un siège de type capitaine pourvu d’appuis-bras.

La version Hunter possède quant à elle des banquettes qui peuvent être transformées en lit pouvant accueillir quatre personnes pour les randonnées extrêmes.

… où pour passer la nuit si jamais vous trouvez le moyen de vous embourber au volant de cette chose.

Ce serait surprenant, toutefois, car l’Avtoros Shaman 8×8 offre différentes configurations de traction qui devraient vous permettre de vous adapter au type de terrain sur lequel vous vous trouvez.

Par exemple, vous pouvez choisir que seules les roues avant aient la possibilité d’être directionnelles. Pour les virages plus serrés, cette compétence peut être transférée aux immenses pneus arrière seulement. Enfin, il est aussi envisageable de faire pivoter les roues pour bouger de façon latérale.

Bref, si vous demeurez coincé avec ce véhicule, il sera temps de penser à d’autres loisirs…

Si le véhicule vous apparaît massif sur les photos, il ne s’agit pas d’une illusion d’optique. Ses dimensions sont éléphantesques. En hauteur, il faut 2,7 mètres et il s’étend sur 6,3 mètres. En largeur ? Il fait 2,5 mètres.

Pour ce qui est de la maniabilité, c’est tout aussi impressionnant: l’Avtoros Shaman peut rouler incliné à un angle latéral de 47 degrés et peut gravir une pente de 45 degrés.

Et la consommation ? 25 litres aux 100 kilomètres. Ça, c’est probablement avec un vent de dos…

Heureusement, la capacité du réservoir d’essence est de 260 litres. Un plein à 1,50 $ signifie donc une dépense de 390 $.

Quant au moteur, il est signé Iveco et fonctionne au gazole. La puissance annoncée est de 146 chevaux, mais le couple généreux de 258 livres-pieds est ce qui retient l’attention. La vitesse maximale est d’environ 70 km/h.

HeapMedia485957

Et le prix de cette chose ?

L’offre s’amorce à environ 183 000 euros, mais quantité d’options inusitées peuvent être ajoutées au véhicule, comme des essuies-glace pour les vitres latérales.

En cochant tout, on obtient une cote à 222 000 euros, soit 335 000 $ en devises canadiennes.

Des preneurs ? On ne vit qu’une fois après tout…