HeapMedia442119
(Image: HoverSurf)

L’extravagance, la démesure et l’opulence règnent en maître à Dubaï.

Même leurs voitures de police sont dans une classe à part. Il n’est pas rare d’y voir un agent de la paix patrouiller au volant d’une McLaren ou d’une Bugatti pourvue de gyrophares.

Sous peu, les forces de l’ordre chargées de faire régner la loi dans cette cité des Émirats arabes unis pourront recourir à un véhicule qui frappe encore plus l’imagination : une moto volante baptisée Scorpion.

Pour que ce projet se concrétise, le service de police de Dubaï s’est associé HoverSurf, une société spécialisée dans la création de véhicules hybrides alliant les technologies du drone et de la moto.

Selon ses concepteurs, le Scorpion permet de se mouvoir dans les airs avec une aisance comparable à celle du vélo.

Idéale pour intervenir dans des situations d’urgence, l’embarcation monoplace peut transporter une charge d’environ 660 livres et voyager à une vitesse de 69 km/h lorsque ses quatre hélices sont en marche. Elle peut même être contrôlée à distance.

Néanmoins, au cours de son envol, l’autonomie de sa batterie est limitée à 25 minutes.

Au sol, la moto a la capacité de rouler durant plus de huit heures et d’atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h.

Les images captées par ses huit caméras de surveillance sont transmises en temps réel au poste de police.

Le 13 octobre, CNN a rapporté que le PDG d’HoverSurf, Alexander Atamanov, avait confié que l’entreprise venait de conclure une entente avec les représentants de la capitale de l’émirat de Dubaï pour la production d’unités supplémentaires.

Dans un avenir rapproché, cette motocyclette futuriste pourrait bien se multiplier dans le ciel de Dubaï…

(Sources : HoverSurf, Autoblog, CNN)