HeapMedia484067
(Crédit : compte YouTube de East Alabama Rail Productions)

Qu’ils surviennent ici ou ailleurs, les accidents impliquant des moyens de transport ont le don de susciter l’attention.

Cette curiosité quelque peu morbide s’accompagne souvent d’une certaine inquiétude quant au bien-être des personnes impliquées; on ne souhaite de mal à personne. Mais plus l’impact est spectaculaire (lire : violent), plus il capte l’intérêt.

Les incidents mettant en scène des trains sont dans une classe à part. Quelles sont les chances qu’un véhicule tombe en panne en traversant une ligne de chemin de fer - et qui plus est, quelques instants avant le passage d’un convoi de wagons tractés par une locomotive? Très, très minces. Pourtant, ça arrive.

Dans ce cas-ci, la catastrophe est survenue il y a quelques jours, dans l’État américain de la Géorgie.
.

(Source : compte YouTube de East Alabama Rail Productions)

Le chauffeur du semi-remorque s’est éloigné à temps, personne n’a été blessé.

Vous avez peut-être remarqué la pancarte « no truck » (pas de camion) sous celle indiquant la limite de vitesse…

Du canola sur l’A-40

Dans le même ordre d’idée, rappelons que cette semaine, un spectaculaire accident survenu à Repentigny a forcé la fermeture de l’A-40, après que la benne d’un camion se soit soulevée quelques instants avant d’entrer en collision avec une passerelle pour piétons.

La vidéo (ci-dessous) captée sur le vif n’a pas seulement fait le tour du Québec, elle s’est répandue comme une traînée de poudre à l’extérieur de nos frontières.

Comme je le mentionnais plus haut, si c’est spectaculaire…
.

(Source : Truck Top Québec via Facebook)