HeapMedia482387
(Crédit : Red Bull Racing)

Le sport automobile ne s’immiscera sans doute jamais parmi les disciplines olympiques. Surtout pas celles d’hiver.

Des épreuves de conduite artistique ou de bobsleigh à quatre roues feraient peut-être courir les foules, mais elles ne s’inscriraient pas dans les traditions de l’Olympisme antique et moderne.

C’est dommage, car les Russes ont réussi à combiner voitures et curling avec un savoir-faire surprenant.

Pourquoi pas le slalom géant?

À la fois souples et puissants, les adeptes du slalom géant se fient à beaucoup à leur instinct.

Si le Comité international olympique accueillait la Formule 1 dans ses Jeux, la montagne de ski serait le dernier endroit où les spectateurs s’attendraient à voir une monoplace. Et pourtant…

Peut-être contaminée par la fièvre des JO, l’écurie Red Bull a invité Max Verstappen à dévaler une pente au volant de son puissant bolide.

À vous de juger si la performance du pilote mériterait une médaille.

Pour avoir une certaine adhérence, la voiture était équipée de pneus spéciaux pour la neige.

La vidéo a été tournée en 2016 dans la ville autrichienne de Kitzbühel, mais ce n’est qu’à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 qu’elle a été diffusée.

(Crédit : Red Bull Racing)