HeapMedia437414
(Image: Fox Sport via YouTube)

Le 2 juillet dernier, une course de la NASCAR Mexico Series disputée au circuit Autódromo de León, au Mexique, a été brusquement interrompue lorsque l’un des bolides s’est retrouvé dans la foule.

Les spectateurs qui assistaient à l’événement ont eu la frousse de leur vie. Surtout ceux qui se trouvaient aux premières loges.

Le pilote Santiago Tovar a perdu le contrôle de sa voiture à l’entrée d’une courbe prononcée. La barrière installée tout juste devant les estrades bondées n’a pas résisté au choc.

Ces images ne sont pas les plus plaisantes à regarder…

Après avoir repris ses esprits, Tovar a confié à Motorsport.com que ce circuit n’était pas prêt à recevoir une course de la série Nascar. « La piste n’est pas adéquate (…), les pilotes ne sont pas en sûreté », a-t-il notamment spécifié.

Quelques personnes auraient été conduites à l’hôpital en ambulance pour y subir des examens, mais seulement par mesure préventive.

À en croire les propos recueillis par Jalopnik, les organisateurs se sont défendus d’avoir négligé la sécurité sur le site, en ajoutant que personne n’avait été blessé.

Si c’est là leur définition de « sécuritaire », je m’abstiendrais d’assister à l’une de leurs épreuves.