HeapMedia440124
(Source : compte Twitter Nissan Electric UK / Crédit : Justin T. Westbrook, Jalopnik.com)

Mardi, Nissan a dévoilé en grande pompe la nouvelle Leaf.

Toujours offerte à un coût abordable et bénéficiant d’une autonomie hautement supérieure à la mouture précédente, la version 2018 semble avoir fait bonne impression. Mais pas à tous les niveaux…

Sans doute sous l’effet de l’exaltation du moment, le responsable du compte officiel Twitter de la branche électrique du manufacturier au Royaume-Uni a commis une bourde qui n’est pas passée sous le radar de Jalopnik.

Peu avant que le voile ne soit levé, un message invitant les gens à assister en direct au dévoilement a été publié sur le populaire réseau social.

HeapMedia440123

Le hic? Le site nissan.com n’appartient pas au géant de l’automobile, mais bien à un individu qui déteste Nissan!

Voici une capture d’écran de ce que vous retrouvez sur la page web nissan.com/nissan :

HeapMedia440121

Avant d’accéder à ce contenu, vous devez patienter quelques secondes. Une image peu flatteuse accapare alors l’interface.

HeapMedia440122

Le constructeur n’a pas mis trop de temps avant de retirer le malencontreux tweet, mais le mal était fait.

À qui appartient Nissan.com?

Toujours selon le site Jalopnik, le nom de domaine nissan.com appartiendrait à Uzi Nissan, un immigrant israélien basé en Caroline du Nord. Ce dernier aurait créé ce site web en 1994, afin de promouvoir son entreprise informatique.

La société Nissan Motor Company aurait tenté de convaincre l’entrepreneur de lui céder le nom de domaine d’une valeur inestimable à ses yeux, mais en vain. Même une poursuite en justice (pour diffamation, entre autres) se serait avérée infructueuse.

Depuis, monsieur Nissan ne porte pas Nissan dans son cœur…

Par ailleurs, si vous désirez en savoir un peu plus sur la Leaf 2018, laissez Luc Gagné vous éclairer en cliquant sur ce lien!

(Crédit : Justin T. Westbrook, Jalopnik.com)