Fondée en 1959, la société Brink’s se spécialise notamment dans le transport de fonds en véhicule blindé. Présente dans une centaine de pays, elle emploie plus de 130 000 travailleurs et gère un chiffre d’affaires annuel de plusieurs milliards de dollars.

Chaque jour, aux quatre coins du globe, ses camions récupèrent et acheminent une véritable petite fortune.

Mercredi matin, à Indianapolis dans l’État de l’Indiana, l’impensable s’est produit.

Alors que l’un des effectifs de la Brink’s circulait sur l’I-70, une porte arrière s’est accidentellement entrouverte, laissant échapper des centaines de milliers de dollars.

Environ 600 000 $ comptant, pour être précis.

Imaginez la réaction des passants et des automobilistes qui ont assisté à la scène. De l’argent tombé du ciel!

Selon ce que rapporte FOX 59, le conducteur a poursuivi son chemin, ignorant ce qui venait de se passer. C’est un autre chauffeur qui lui aurait fait signe de se ranger sur l’accotement.

Au moment d’écrire ces lignes, un nombre non confirmé de coupures n’avaient toujours pas été récupérées.

Si l’envie vous prend d’aller ratisser les lieux en espérant tomber sur une partie du butin égaré, le caporal Brock McCooe des forces locales a été très clair à ce sujet : ceux qui oseront se servir seront considérés comme des voleurs et poursuivis en justice!

Le sergent John Perrine a lui aussi mis en garde tous les curieux qui auraient envie de s’en mettre plein les poches.


Les autorités n’ont toujours pas dévoilé si l’incident est le résultat d’une défaillance mécanique ou d’une erreur humaine.

Si la faute incombe à l’équipe qui prenait place à bord du camion en question, parions qu’elle devra renoncer à toute promotion pour un bon bout de temps.

_(Vidéo : Jazmyne Danae via Facebook