C’est en 2017, au moment où Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi prenait l’affiche, que le Canadien Allan Carver a eu l’idée de construire son propre Tie Fighter.

Fait en grande partie de matériaux recyclés, dont des tubes en acier et de la mousse d’isolation, l’objet de sa vision a peu à peu pris forme.

C’est avec fierté qu’il nous le présente aujourd’hui.
.

Propulsé par deux moteurs de chaises électriques roulantes, le mythique vaisseau télécommandé peut se déplacer à 10 km/h.

L’habitacle est suffisamment grand pour qu’une (petite) personne puisse y prendre place. Son créateur affirme d’ailleurs que sa réplique fait le tiers des dimensions du «vaisseau» original – ce qu’il a pu estimer, dit-il sur sa chaîne YouTube, en tenant compte de la taille du pilote vu dans la production cinématographique.

Évidemment, l’engin spatial à la solde du Côté Obscur de la Force ne serait pas le même sans ses fameux effets sonores. Allan Carver n’a donc pas omis de les intégrer, lesquels sont intensifiés par un amplificateur de 30 watts.

HeapMedia484449

Originaire d’Halifax, en Nouvelle-Écosse, le fondateur de l’entreprise Allan Carver Creative Partners Inc. a sans doute d’autres projets aussi fous en tête, mais la barre est placée très haut… dans l’espace.

Le Tie Fighter est l’un des symboles les plus iconiques de la saga imaginée par George Lucas. Cet exemplaire fort réaliste fera assurément l’envie de plusieurs fanatiques.

_(Sources : allancarver.com, The Weather Network, YouTube