Le propriétaire en question, c’est Tom Cotter, l’animateur d’une série vidéo nommée Barn Find Hunter. Lors d’une virée en Alaska, il a découvert que le toit souple de son roadster – une rutilante Shelby Cobra 1965 – ne pouvait résister à l’appétit d’un ours.

En fait, lorsque ce mammifère a faim et que son museau détecte la moindre présence de nourriture, rien ne peut l’empêcher d’atteindre son but, surtout pas la toile d’une décapotable. La Shelby Cobra 1965 qui avait réussi à conserver son toit pendant tout ce temps, vient de perdre un important morceau. Il sera substitué, certes, mais rien ne remplace vraiment une pièce d’origine.

Selon ce que rapporte la compagnie d’assurances, Tom Cotter passait la nuit à Gridwood en Alaska, et il a accidentellement laissé une boîte de biscuits à l’intérieur de son bolide.

Ce genre d’oubli à Châteauguay ou à Lévis ne s’accompagne généralement pas de mauvaises conséquences (quoique…). Mais en Alaska, là où l’humain est l’invité des ours, c’est une autre histoire.

Yogi, on va le nommer ainsi, s’est invité à l’intérieur de la Shelby Cobra pour un festin de minuit. Puisque le toit le séparait de sa découverte, il l’a tout simplement… ouvert.

Au passage, Yogi a laissé ses empreintes sur la voiture. Quelques coups de griffes ont ainsi endommagé l’aile arrière.

HeapMedia487968

Le propriétaire de l’auto, signée par Carroll Shelby lui-même, a pris la chose avec humour:« Le toit a survécu pendant 53 ans, mais n’a pas résisté 11 jours en Alaska.»

Le pire, c’est que généralement, Tom Cotter ne relève jamais la toile de sa décapotable en position fermée. Il a dû le faire lors d’un passage sous un tunnel ferroviaire où des employés présents lui ont recommandé de lever sa capote pour éviter de recevoir des roches qui tombent parfois.

Le toit est resté en place lors de son arrêt, jusqu’à ce que Yogi en décide autrement.

Pariez que peu importe ce qui attend Tom Cotter pour le reste de son voyage, aucune nourriture ne sera laissée à l’intérieur de la voiture…