HeapMedia435055
(Source: grancanariatv.com)

Disputé du 4 au 6 mai, le Rallye des Îles Canaries 2017 a été le théâtre d’un accident qui aurait pu s’avérer fatal.

Lors de cette deuxième manche du Championnat d’Europe des rallyes remportée par le Russe Alexey Lukyanuk, la mésaventure de Tomasz Kasperczyk a monopolisé une bonne partie de l’attention médiatique.

En négociant une courbe située en bordure d’une falaise avec un peu trop d’ardeur, le pilote a heurté violemment le garde-fou.

La barrière a tenu bon, mais il s’en est fallu de peu pour que la Ford Fiesta R5 fasse le grand plongeon…

C’est ce qui s’appelle être chanceux dans sa malchance.

Grâce à la glissière de sécurité, Tomasz Kasperczyk ne s’est pas retrouvé au fond du ravin. Sa vie ne tenait qu’à un fil, mais il en a été quitte pour une bonne frousse.