Ce dernier, propriétaire d’une Ford Mustang, a vu sa monture être détruite par… un mur de lave.

On va s’entendre, ce genre d’événement est plutôt rare. Très rare, même, mais hautement spectaculaire, vous en conviendrez.

Les activités volcaniques sont fascinantes en soi et puisqu’elles sont inexistantes chez nous, c’est toujours avec émerveillement qu’on prend le temps de les découvrir (et de les admirer) lorsqu’elles se manifestent ailleurs sur la planète.

Pour ceux qui connaissent bien l’île d’Hawaï, le volcan Kilauea est situé dans le sud-est de l’archipel et se veut l’un des plus actifs de la planète pour ses coulées de lave. Un de ses cônes est en activité de façon constante depuis le 3 janvier 1983 et représente une attraction touristique majeure.

Jeudi dernier, une éruption qualifiée de modeste s’est produite et provoque depuis des coulées de lave. Ce qui a causé l’émoi, c’est qu’en certains lieux, y compris près de zones résidentielles, le sol s’est fissuré, laissant apparaître du magma qui s’est rapidement trouvé un endroit où se diriger. Quelque 1700 personnes ont dû être évacuées.

Et c’est là que ça devient intéressant pour l’amateur de voitures, car au passage, des véhicules ont été victimes des rivières de lave qui se sont formées. Ces dernières, dont l’épaisseur peut atteindre quelques mètres de haut, détruisent absolument tout sur leur passage.

Le cas de la Ford Mustang qui se fait consumer dans la vidéo qui suit est à ce titre éloquent.
.