Depuis plus d’une année, les designers et ingénieurs du studio californien BMW DesignWorks travaillent d’arrache-pied avec les athlètes et entraîneurs de l’équipe Team USA, afin de concevoir un bolide de course qui permette de sauver les précieuses secondes qui font toute la différence entre une médaille… ou pas de podium du tout.

Le bolide en question a d’abord été revu dans son entièreté, du châssis ultra-léger de fibre de carbone aux grands principes d’aérodynamisme, sans oublier des bonifications à la direction et au système de freinage.

Puis, des séances d’essais se sont déroulées en temps réel, livrant des données qui ont été religieusement analysées et débouchant sur des ajustements d’une précision tout aussi religieuse. «Nous avons eu l’unique occasion de concevoir un équipement de performance hautement personnalisé», a dit Brad Cracchiola, directeur associé pour le studio international du groupe allemand.

HeapMedia373846

Bref, un travail de conception de longue haleine, comme pour une voiture. Sauf qu’il s’agit d’un fauteuil roulant et que cette fois, l’expertise automobile de BMW sera mise à rude épreuve non pas sur les circuits de course, mais lors des épreuves d’athlétisme des Jeux Paralympiques.

Ce sont les Paralympiens Josh George, Tatyana McFadden, April Holmes, Aaron Pike et Chelsea McClammer qui tenteront de ravir les honneurs en juillet prochain, dans la métropole brésilienne.

HeapMedia373848

Ce n’est pas le premier projet de transfert technologique de l’industrie automobile au monde de l’olympisme auquel participe la division américaine de BMW. Le constructeur, partenaire avec Team USA depuis 2010, en est à sa 4e collaboration, les deux premières lui ayant permis de mettre au point des systèmes de mesures pour les athlètes du saut en longueur et de monitoring pour les nageurs, en prévision des Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Mais la collaboration la plus notable a été celle au cours de laquelle BMW a développé un bobsleigh à deux places, à temps pour les Jeux d’Hiver de Sotchi (2014).

En repensant une plateforme vieille de 20 ans et en y appliquant sa philosophie BMW EfficientDynamics, le constructeur a fabriqué un bolide qui a mené les athlètes Steve Holcomb et Steve Langton à la médaille de bronze.

Ce qui n’est pas rien: la dernière médaille que Team USA avait remporté dans l’épreuve de bobsleigh en duo remontait à 62 ans (1952)…

HeapMedia373849