Toyota vient de lancer cette première image ombragée du nouveau Toyota RAV4 2019, dont le dévoilement officiel est prévu pour le 28 mars prochain à 9h10 du matin, lorsque le Salon de New York ouvrira ses portes à la presse automobile.

Et à première vue, le géant nippon veut donner une image plus robuste à son populaire VUS, une image qui semble s’inspirer fortement du concept Toyota FT-AC montré pour la première fois au Salon de Los Angeles en novembre dernier.

Ce prototype avait été bien reçu par le public, justement à cause de cette silhouette de pur et dur. D’ailleurs, l’industrie nous montre depuis quelques mois que la mode est au retour des «vrais 4×4» avec le nouveau Jeep Wrangler 2018, fidèle à ses origines, de même qu’avec l’éventuel Ford Bronco.

En apparence, la 5e génération de Toyota RAV4 2019 (l’actuelle étant avec nous depuis 2013) s’inscrit dans cette veine.

HeapMedia483005

Le bouclier similaire à celui qu’on retrouve sur la camionnette Toyota Tacoma, les pneumatiques surdimensionnés, la garde au sol ou même les arches de roues en plastique noir, tout sur ce prototype respire l’aventure et la conduite hors route. D’ailleurs, la signification du nom FT-AC le dit bien: Future Toyota Adventure Concept.

S’il est vrai que le design du Toyota FT-AC laisse croire à une expédition loin des sentiers battus, la réalité des propriétaires de Toyota RAV4 est tout autre, quoique ça n’empêche pas ceux-ci de partir à «l’aventure» au quotidien, que ce soit dans la jungle urbaine ou sur un chemin cahoteux à la campagne.

HeapMedia483024

Évidemment, il faut s’attendre à un Toyota RAV4 2019 passablement moins éclaté que le prototype dont il est question ici mais, avec cette première photo, on remarque déjà que le département de design a respecté la ligne imposée par l’étude de style.

Sous le capot, on ne peut encore prévoir quelle sera la stratégie du constructeur nippon; le moteur actuel à aspiration normale fait le boulot, tout comme la boîte de vitesses automatique, mais Toyota pourrait être tenté de changer son approche en greffant un turbo à un petit moteur, une stratégie déjà employée chez plusieurs modèles concurrents.

Évidemment, l’option hybride risque elle aussi d’être de retour.

Reste que l’important dans ce cliché révélateur, c’est que le look du Toyota RAV4 risque d’être plus convaincant, un élément qui peut faire pencher le consommateur d’un bord ou de l’autre de nos jours. Rendez-vous le 28 mars prochain pour plus d’informations.