De nos jours, l’imagination dont font preuve les créateurs rappelle celles des pionniers du XXe siècle ; les présentations de produits futuristes et novateurs se multiplient à un rythme impressionnant.

L’un des plus récents à faire parler de lui est le Zephyr, un bidule différent de tout ce qu’on a pu voir jusqu’ici, en ce sens que sa toiture souple peut être utilisée comme un hamac une fois rendu à la plage ou à votre terrain de camping préféré.

Oui, un hamac !

HeapMedia488232

Le créateur du Zephyr, Stavros Mavrakis, a grandi dans la région de mer Égée. Jeune, il a bien sûr été mis en contact avec l’histoire de la mythologie grecque et la vie autour d’un immense plan d’eau. Tout cela lui a servi d’inspiration pour la conception du Zephyr qui, incidemment, est le nom d’un dieu issu de la religion ancienne des Grecs.

Zephyros était en fait le responsable du vent. Dans l’Odyssée et la littérature plus récente, il représente une brise douce, humide et tiède qui amène la fonte des neiges. Ce qui est certain, c’est que le Zephyr moderne n’est assurément pas pensé pour affronter l’hiver.

Le véhicule, entièrement électrique et autonome, est composé de matériaux recyclés et durables. Son habitacle est capable de recevoir deux personnes et les sièges peuvent être repliés ou cachés pour libérer de l’espace afin de créer un milieu de vie. Le toit, comme expliqué plus haut, est souple et peut servir de hamac.

La présentation du Zephy a eu lieu à Londres récemment et se voulait le résultat du projet d’étude de Stavros Mavrakis au Royal College of Arts de Londres.

HeapMedia488243

Reste à voir si cette voiture autonome (évidemment!) reprenant les formes d’une pirogue apparaîtra un jour quelque part sur les routes du Québec…

Ça, c’est une autre histoire. À tout le moins, un gros A+ pour l’originalité.

Photos originales : www.stavrosmavrakis.com