En janvier dernier, au Salon de Détroit 2015, les bonzes d’Acura promettaient une production débutant cet automne, avec les premières livraisons d’une Acura NSX 2016 avant que ne sonne la prochaine année.

Eh bien, semble que la tâche soit plus ardue que prévu: à l’occasion du Concours d’Élégance de Pebble Beach, la semaine dernière, le constructeur japonais a subrepticement publié un communiqué livrant des détails supplémentaires quant au processus de fabrication et… annonçant un début de production pour le printemps prochain.

Du coup, il faut désormais parler d’une Acura NSX 2017. Par ailleurs, on ne sait trop à quel moment les premiers exemplaires seront livrés.

Mais que sont six mois quand, de fait, on attend la 2e génération du supercar japonais depuis que la 1ère génération est disparue il y a dix ans?

HeapMedia338056

Bon, japonais, il faut le dire vite: le bolide sera construit à Marysville, Ohio, dans les nouvelles installations Performance Manufacturing Center d’Acura, exclusivement aménagées pour lui.

Son moteur aussi sera de facture américaine (à Anna, également en Ohio). Et, un peu comme pour les organes AMG de Mercedes-Benz, il sera essentiellement assemblé à la main – à raison de six heures de laborieux travail pour chaque unité.

Évidemment, aucune étiquette précise n’a encore été annoncée; tout au plus le directeur général d’Acura, Mike Accavitti, a parlé «d’une fourchette dans les mi-150 000$US».

En plein dans le carré de sable des Audi R8 et BMW i8.

HeapMedia338055

Depuis 2007, Acura nous parle d’une seconde NSX. Au départ, on discourait d’un V10 installé dans le compartiment avant, mais une certaine crise financière et de nouvelles tendances environnementales ont fait changer la donne – et retarder les choses.

L’idée d’une biplace d’Acura a refait surface au salon de Détroit 2012 et cette fois, on a parlé d’un V6 bi-turbo à la puissance «au nord des 550 chevaux» – on sait maintenant qu’il sera d’une cylindrée de 3,5 litres…

… qu’il sera installé en position centrale et de façon longitudinale – non transversale…

… qu’il sera jumelé à une boîte automatique à double embrayage de neuf rapports – une conception d’Acura et non pas de ZF, comme pour certains autres modèles Acura – et Jeep, par le fait même, n’ayez crainte…

… et qu’il sera annexé de trois moteurs électriques ayant une double mission: la propulsion hybride ET la traction intégrale.

HeapMedia338057

Sauf que pareille technologie innovante, inaugurée dans une moindre mesure avec l’Acura RLX, semble donner du fil à retordre aux ingénieurs d’Acura.

À la présentation officielle du modèle de production, à Détroit en janvier dernier, l’ingénieur en chef Ted Klaus disait justement que l’exploit ressemblait à «réaliser une transplantation cardiaque tout en courant le marathon».

Mais apparemment que ça vaut la peine: l’ingénieur responsable du développement promet, d’une part, le centre de gravité le plus abaissé de toute la catégorie et, de l’autre, «des G comme vous n’en avez jamais fait l’expérience – à moins d’avoir passé du temps à bord d’une monoplace F1».

HeapMedia338053