Quarante-quatre ans. Quarante-quatre ans, c’est presque un demi-siècle. Et ça nous ramène en septembre 1972, alors que Subaru lançait sa Leone 4WD Estate Van, le tout premier véhicule équipé de ce qui allait devenir sa célèbre traction intégrale à prise constante (AWD).

Remettons-nous dans ce contexte. À l’époque, les troupes américaines quittaient le Vietnam, on discourait encore de l’homme qui, trois ans plus tôt, avait marché sur la lune, les Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux n’existaient même pas – non plus que l’Internet, d’ailleurs.

Oh, et un certain Trudeau (père) était Premier ministre du Canada…

HeapMedia365064

Cette année 1972-là, la Volkswagen Beetle dépassait justement la barre des 15 millions d’exemplaires produits. La célèbre voiture du peuple allait ultimement franchir les 21 millions d’unités avant de mettre la clé dans la porte de sa première génération.

(Vous pouvez d’ailleurs lire ici que nous considérons la VW Beetle comme l’une des trois voitures ayant changé le monde, avec le Ford Model T qui, lui aussi, a rejoint les 15 millions d’exemplaires.)

Mais revenons à nos moutons Subaru, pour dire que la division automobile de la japonaise Fuji Heavy Industries est parmi les plus petits constructeurs automobiles quand même en mesure de déployer leurs véhicules aux quatre coins de la planète.

Au Canada l’an dernier, Subaru a écoulé 46 609 véhicules. C’est certes deux fois plus qu’en 2009, mais c’est à peu près autant qu’il s’est vendu de… Hyundai Elantra en 2015 Cette dernière compacte coréenne, avec 47 722 unités, a été la deuxième voiture la plus populaire au Canada l’an dernier, après évidemment la reine depuis 18 ans, la Honda Civic – 64 950 exemplaires au pays en 2015.

HeapMedia365068

Si année après année, et malgré de toutes petites parts de marché, Subaru est toujours en poste, c’est grâce à cette traction intégrale pratiquement infaillible qui équipe de série à peu près tous ses modèles, une rareté dans l’industrie: Subaru Impreza, Subaru CrossTrek, Subaru Forester, Subaru Legacy, Subaru Outback… Seul le coupé à propulsion Subaru BRZ, jumeau de la Scion FR-S, n’en est pas muni.

De fait, les choses s’accélèrent rondement pour le constructeur japonais. Il lui aura peut-être fallu 44 ans pour atteindre les 15 millions de véhicules à traction intégrale, mais uniquement dans la dernière année, il en a fabriqué – et vendu mondialement un million.

À ce rythme, Subaru devrait franchir la barre des 30 millions de AWD bien avant… 2031.

… la traction intégrale symétrique de Subaru prend, au gré des boîtes de transmission, prend plusieurs formes: visco-coupleur pour les boîtes manuelles, avec embrayage hydraulique multidisques doublé d’un différentiel central à engrenage planétaire pour les boîtes automatiques et, nouvellement, à embrayage électronique multidisques pour les boîtes CVT. On est loin de la simplicité du premier système 4WD (quoique déjà sophistiqué) de Subaru en 1972 (photo ci-dessous)…

HeapMedia365070