Une journée avant que ne s’ouvrent aux médias les portes du salon de l’auto de Los Angeles qui, tendance à la connectivité oblige, vient d’être rebaptisé AutoMobilityLA, on vient de dévoiler les candidats à quatre roues susceptibles de remporter l’une des très prisées récompenses du North American Car, North American Truck et, nouvellement pour 2017, North American Utility of the Year.

Plus que neuf véhicules sur les rangs. Rappelons qu’on est parti de 43 véhicules «nouveaux ou substantiellement révisés» cet été, liste qui s’est réduite en début d’automne à 30 prétendants.

Les finalistes pour la Voiture nord-américaine 2017 sont donc:

  • la Chevrolet Bolt
  • la Genesis G90
  • la Volvo S90

Les finalistes pour l’utilitaire nord-américain 2017 sont donc:

  • la Chrysler Pacifica
  • le Jaguar F-Pace
  • le Mazda CX-9

Les finalistes à la camionnette nord-américaine 2017 sont donc:

  • le Ford Série F (Heavy Duty)
  • le Honda Ridgeline
  • le Nissan Titan

Parmi les oups, notons que GM, qui cumulait le plus grand nombre de nominations avec sept véhicules, n’en a plus qu’une.

De même, aucun des deux demi-finalistes de Mercedes-Benz n’a fait la cote.

Et si quatre itérations asiatiques (Genesis G90, Mazda CX-9 et deux des trois camionnettes) occupent pratiquement la moitié de la liste des potentiels champions, aucune n’est de facture Toyota/Lexus.

C’est dire que chez les «vertes», seule la Chevrolet Bolt s’est frayé un chemin jusqu’en finale, au nez et à la barbe de la Toyota Prius Prime.

Un bon coup? Notons celui de FCA, qui a su conserver sur les rangs sa seule demi-finaliste, la nouvelle Chrysler Pacifica.

HeapMedia373965