Le carrossier néerlandais RemetzCar a dévoilé cette semaine une automobile séduisante : une Tesla Modèle S Shooting Brake. Il espère maintenant en fabriquer une vingtaine d’autres.

À l’origine de ce projet, on trouve Floris de Raadt, un collectionneur d’automobiles bien connu aux Pays-Bas. Il aime par-dessus tout les familiales sportives de luxe, ces automobiles qu’on surnomme justement Shooting Brake (ou break de chasse) en Europe.

Propriétaire de plusieurs voitures rares de ce genre, il conduisait une Tesla Modèle S qui le laissait plutôt froid. Or, c’est en voyant des photos d’un corbillard construit à partir d’un Modèle S par RemetzCar qu’il a eu l’idée de contacter cette entreprise pour en faire une familiale à l’allure dynamique et sportive.
.

Fondée par Maxim et Frank Reijenga en 1996, l’entreprise Remetz Car est établie à Lisse, une petite ville située à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest d’Amsterdam.

Elle s’est d’abord consacrée à transformer des Mercedes-Benz Classe E en berlines allongées à 6 portes, de même qu’à réaliser des projets spéciaux comme, par exemple, un Range Rover à 6 roues et un corbillard Fiat 500 !

Aujourd’hui, sa gamme de produits est très étoffée. Elle propose divers modèles de corbillards (dont la Tesla), des berlines à empattement long et des limousines réalisées à partir de voitures aussi différentes que la Chrysler 300C, l’Audi A8L et la Bentley Flying Spur.

Pour réaliser la Shooting Brake de Floris de Raadt, les Reijenga ont d’abord fait appel au designer Niels van Roij. Cet autre Néerlandais, établi à Londres, est connu pour diverses réalisations dans le domaine automobile, comme la TVR Artemis et le Future London Taxi. C’est lui qui a imaginé les formes nouvelles cette familiale.

HeapMedia485895

Les travaux ont débuté l’automne dernier. La voiture a été modifiée sans affecter son intégrité structurelle, assurent les gens de RemetzCar. Entièrement redessinée, sa partie arrière comporte désormais un nouveau hayon doté d’un déflecteur intégrant un essuie-glace et un feu de freins surélevé.

Pour distinguer cette voiture d’un Modèle S ordinaire, elle est parée d’une garniture chromée unique, qui entoure le vitrage latéral du montant du pare-brise jusqu’au nouveau montant arrière du toit. À cela s’ajoute sa peinture vert métallique à reflets dorés choisie par le client.

Le carrossier néerlandais espère maintenant produire une vingtaine d’exemplaires de ce Shooting Brake. Son carnet de commandes est ouvert, mais le prix de la transformation n’a pas été révélé.

À titre de comparaison, un petit carrossier britannique appelé Qwest offre également la transformation d’un Modèle S en Shooting Brake à partir d’environ 120 000 $.

La voiture réalisée par RemetzCar sera montrée au public pour la première fois lors de la 14e édition du Concours d’élégance international Paleis Het Loo présenté à l’ancien palais royal d’Apeldoorn aux Pays-Bas, du 29 juin au 1er juillet.

HeapMedia485899