Jaguar Land Rover, qui vient de fusionner ses équipes de recherches et de développement en conduite autonome et en technologies connectées, annonce qu’elle alloue 4,7 millions de livres (8,2 millions de dollars) dans un nouveau projet: AutopleX.

AutopleX combine des technologies embarquées ainsi que celles qui sont (ou seront…) implantées dans les infrastructures routières: la chaussée, les glissières de sécurité, les panneaux routiers.

Une telle percée est rendue possible grâce aux réseaux 5G, qui offrent de la bande passante suffisante pour que les systèmes puissent s’échanger une très grande quantité de données en temps réel.

HeapMedia484928

Vous vous demandez à quoi tout ça peut bien servir? Eh bien, voici: votre voiture pourrait bientôt détecter des dangers qui se cachent derrière un immeuble à une intersection, comme un poids lourd, un cycliste ou un piéton.

AutopleX vous aiderait également à mieux négocier un rond-point ou une bretelle d’autoroute achalandés. Ou vous proposer un meilleur itinéraire, vous aider à trouver une place de stationnement, détecter des nids-de-poule, mieux voir la chaussée masquée par le devant du véhicule dans les montées, stationner en parallèle dans une petite rue du Plateau Mont-Royal…

Pour développer pareille technologie, le constructeur anglais s’est associé à Highways England et à Transport for West Midlands, des agences gouvernementales britanniques, ainsi qu’avec les sociétés INRIX et Siemens, de même qu’avec l’Université de Warwick.

«Le projet est crucial, car il nous permettra de mettre au point des véhicules autonomes que nous proposerons dans un futur rapproché à nos clients», a déclaré Chris Holmes, directeur de la recherche des véhicules connectés et autonomes chez Jaguar Land Rover.

HeapMedia484932

Ce dernier a ajouté que le projet permettra de tester la technologie dans des environnements contrôlés et, surtout, des situations réelles, dans la région des Midlands de l’Ouest, à mi-chemin entre Londres et Liverpool, au centre de l’Angleterre, dont la capitale est Birmingham.

Vous dites que c’est bien beau, tout ça, mais qu’il faudra attendre des lustres avant de pouvoir profiter de pareille avancée jusque dans nos patelins nord-américains? Non pas: des experts estiment que ladite technologie permettra à Jaguar Land Rover de proposer rapidement à ses clients des véhicules semi-autonomes.

À plus long terme, la technologie sera assez puissante pour mettre au point des véhicules autonomes qui pourraient circuler à peu près n’importe où.

Même hors des sentiers battus.

… déployée cette année un peu partout dans le monde, la technologie 5G est dix fois plus rapide que les réseaux cellulaires actuels (4G). Elle fut déployée en démonstration sur le site des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud, l’hiver dernier.