Près de quatre décennies après la production du premier modèle (le 30 juin 1953), la Chevrolet Corvette atteignait le million d’unités fabriquées.

Pour l’occasion, l’un des pères spirituels de la voiture, l’ingénieur Zora Arkus Duntov, s’est installé au volant pour conduire, littéralement, la voiture hors de la chaîne de montage.

Le moment en était un d’importance pour GM, la Corvette et l’homme qui a rendu son existence possible.

Il faut se rappeler qu’au départ, la voiture avait connu des moments difficiles. En 1953, seulement 300 unités furent produites. Les choses s’annonçaient plus intéressantes en 1954 avec 3640 unités, mais les ventes n’étaient pas au rendez-vous, tellement qu’on a dû réduire la production à 700 modèles pour 1955.

À ce moment, les dirigeants de GM n’étaient pas certains de conserver la voiture au catalogue.

Puis, Ford a lancé la Thunderbird.

GM ne pouvait laisser le champ libre à son principal rival.

Le reste de l’histoire nous fait réaliser qu’il s’en est fallu de peu pour la Corvette.

HeapMedia197151

Quant à cette millionième copie (photo ci-dessus), elle rendait hommage aux modèles de la première année en ce sens qu’elle avait été peinte blanche et possédait un intérieur rouge.

Cette voiture a pris la direction du musée Corvette, situé aux côtés de l’usine de Bowling Green, au Kentucky.

En février 2014, certains s’en souviendront, une partie du plancher du musée s’effondrait, entraînant dans son sillage huit modèles classiques de la marque. L’un d’eux était la millionième édition.

Par chance, les dommages causés à cette dernière pouvaient être réparés et aujourd’hui, la voiture a repris sa place dans le musée, comme à l’époque.