Même si les preuves ne sont que circonstancielles à cet effet, le design de la Tatra T77 aurait servi d’influence à celui de la Chrysler Airflow. Il faut dire que les deux voitures ont été présentées et produites pratiquement en même temps, ce qui rend difficile l’établissement d’une quelconque corrélation.

Ce qui est certain, c’est que la Tatra T77 est reconnue comme étant la première voiture aérodynamique ayant été produite de façon massive.

Pour ceux qui l’ignoreraient, la compagnie Tatra est d’origine tchécoslovaque. Elle jouissait d’une forte popularité à l’époque en Europe de l’Est. Elle a vu le jour en 1897 (elle a donc célébré son 120e anniversaire l’année dernière) et elle demeure, à ce jour, la troisième plus ancienne compagnie automobile toujours opérationnelle.

Quant à la T77, elle est l’œuvre d’Hans Ledwinka et de Paul Jaray, un type ayant auparavant occupé le poste d’ingénieur en aérodynamisme au sein de la Luftschiffbau Zeppelin, une entreprise spécialisée dans la fabrication de ballons dirigeables. C’est à cet endroit qu’il acquiert une expertise en la matière, expertise qu’il va bien sûr mettre à contribution lors du développement de la T77.

HeapMedia366786

Cette dernière devient une vedette le 5 mars 1934 alors qu’elle est présentée dans les bureaux de l’entreprise, à Prague, en Tchécoslovaquie. Sa conception avait été effectuée en catimini. Plus tard au cours de la même année, elle sera dévoilée au Salon de Paris où elle fera un tabac, non seulement en raison de son style particulier, mais aussi grâce à sa fiche technique qui annonçait des performances fort intéressantes pour l’époque.

En effet, grâce à ses lignes qui fendaient l’air, la T77 était capable d’atteindre l’impressionnante vitesse de 145 km/h, et ce, malgré la présence d’un moteur V8 de 3 litres et seulement 60 chevaux.

Mis à part ses qualités aérodynamiques, la T77 profitait d’une conception avant-gardiste avec une suspension indépendante aux quatre roues, des soupapes en tête et des chambres de combustion de forme hémisphérique, notamment.

La T77 sera offerte en 1934 et 1935 et sera suivie de la T77a, produite jusqu’en 1938. Au total, quelque 250 modèles seulement ont été avancés. La voiture qui prendra la relève, la Tatra T87 (que vous pouvez admirer dans notre galerie-photos), connaîtra beaucoup plus de succès et sera commercialisée jusqu’en 1950.