Le film Cars (Les Bagnoles au Québec), réalisé par les studios d’animation Pixar et distribué par Walt Disney, était bien sûr destiné à une clientèle plus jeune, sauf qu’il a réussi à séduire un public de tout âge.

C’est bien sûr grâce à Flash McQueen, mais aussi – et surtout – par son histoire, qui raconte d’une façon très imagée le sort réservé à la défunte route 66 et aux villages et commerce qui la bordaient.

Il y a quelques années, nous réalisions un article sur ce film. Vous pouvez le consulter ici.

Quant à l’origine du film, son directeur, John Lassiter, avait raconté au New York Times qu’il avait été inspiré par un voyage en voiture qu’il avait réalisé avec sa femme et ses cinq garçons. Lors de la recherche pour la réalisation du long métrage, l’équipe s’était déplacée le long de la fameuse route 66 pour y recueillir des informations.

Rappelons qu’en 1985, cette route mythique avait perdu sa certification. Les grandes autoroutes avaient pris le relais, laissant dans l’oubli de nombreux villages et attractions touristiques.

Le film Cars a été un grand succès au guichet, si bien qu’une suite Cars 2 a été réalisée cinq ans plus tard, soit à l’été 2011. Le tout est devenu une trilogie avec Cars 3 lancé l’été dernier.