Nos plus récentes recherches sur le Net nous ont permis de découvrir un exemplaire à vendre de la troisième cuvée. Ce dernier est tout neuf. Enfin, presque neuf. Avec seulement 36  000 milles au compteur et une vie à l’abri des intempéries, c’est tout comme.

En jetant un coup d’oeil aux photos qui accompagnent cet article, vous allez comprendre.

La condition de cette Chrysler Newport est donc immaculée. On entend souvent l’expression showroom (digne d’une salle d’exposition de concessionnaire) lorsqu’on voit une voiture ancienne impeccable. Elle est parfois utilisée à tort et à travers.

Pas cette fois-ci.

Ce modèle de la Newport a été produit entre 1969 et 1973. Lors des quatre premières années, la ressemblance entre les millésimes était forte. En 1973, le faciès était complètement différent. En fait, on avait commencé à apporter des changements en 1972. Ainsi, la grille de cette édition en particulier la rend facile à reconnaître. Elle est marquée par un séparateur central et la présence de lamelles verticales. Les feux, aussi, empruntaient une forme différente en 1972.

Cette année-là, Chrysler vendait 130  305 variantes de sa Newport. Pour se procurer un exemplaire, il fallait débourser autour de 4500  $.

Incroyablement, le prix de cette voiture est pratiquement le même près de 50 ans plus tard. Le propriétaire de cette perle demande 6000  $. À 5500  $, il y a sûrement moyen de conclure une transaction.

Si la valeur des Chrysler Newport n’est pas appelée à grimper de façon importante de sitôt, le prix est néanmoins intéressant considérant l’état de la voiture.

Cette dernière est située à Columbus, en Ohio. Il s’agit d’une randonnée d’environ 10  heures, si jamais vous étiez tentés.