Si bien que sur le marché de la voiture ancienne, certaines éditions sont plus nombreuses, tout simplement parce qu’elles ont plus de valeur aux yeux des collectionneurs. Conséquemment, elles sont plus recherchées. On fait principalement référence ici aux modèles des années 1955 à 1966.

En 1967, la philosophie entourant la Thunderbird changeait. Le modèle n’était plus exclusivement un coupé et prenait du volume. Ford avait d’autres outils dans son portfolio pour satisfaire la clientèle à la recherche de ce type de produit, notamment la Mustang.

Une nouvelle vocation attendait la Thunderbird.

Si l’expérience n’a pas été totalement catastrophique pour le constructeur, le temps a été moins clément pour les modèles produits à partir de l’année de l’Expo. En fait, la plupart ont été abandonnés et le temps s’est cavalièrement occupé d’eux.

Sauf exception, comme cette édition 1972 dénichée dans la région de Los Angeles. Pour vous donner une idée de sa rareté, posez-vous la question à savoir à quand remonte la dernière fois où vous avez vu ce modèle dans un rassemblement de voitures anciennes?

Vous voyez ce qu’on veut dire.

C’est donc une rareté qui nous est proposée. Et une rareté dans un état exceptionnel. Magnifiquement conservé, cet exemplaire avait eu la chance de recevoir un équipement très riche à l’époque, notamment des sièges baquets à l’avant, un intérieur en cuir et un toit de vinyle. La liste d’équipement comprend aussi le volant inclinable, les vitres et les sièges électriques, le verrouillage des portes électriques et l’ouverture du coffre à partir de l’intérieur.

Le grand luxe.

Sous le capot, on retrouve un monstre, soit un V8 de 429 pouces cubes, le genre de moteur qui transforme en jeu d’enfants les déplacements de cette masse de 6000 livres.

Quant à la raison qui explique pourquoi ce modèle a survécu à l’épreuve du temps, elle est plutôt simple. Entre 1972 et 1982, cette Thunderbird se trouvait en Floride. Lorsqu’elle a été vendue, elle a pris le chemin de la Californie. Peu utilisée, la voiture ne montre que 79 000 milles d’usure.

Seul problème à propos de l’annonce concernant cette Thunderbird, c’est qu’aucun prix n’est indiqué pour cette voiture. Nous l’estimons entre 10 000 $ et 16 000 $.

Ce n’est pas donné, on s’entend, mais c’est une occasion d’accéder à la différence.