Nous avons une suggestion pour vous. Seulement, il vous faudra faire vite ; les enchères en ligne concernant ce véhicule se terminent aux environs de 15 h 30 en ce 24 octobre. Au moment d’écrire ces lignes, la mise est à 3000 $ US.

Et ce véhicule, vous le connaissez plutôt bien, du moins de nom. On dit souvent d’un produit qu’il a marqué une génération. Dans le cas du Wagoneer de Jeep, on peut dire sans se tromper qu’il a marqué au moins deux générations, sinon trois, en raison de sa longévité sur le marché.

En fait, le modèle que vous apercevez a été produit sans trop changer de style pendant près de 30 ans, soit de 1963 à 1991. Au cours de cette période, il a été produit sous la bannière Willys, puis AMC, et enfin Chrysler à compter de la fin des années 80.

En 1969, il était toujours aux mains de la firme Willys.

Comme les photos en témoignent, il est à restaurer. La bonne nouvelle, c’est qu’une partie de la tâche a déjà été entreprise sur le plan mécanique. En fait, un moteur V8 de 350 pouces emprunté à Buick repose sous le capot. De nombreuses pièces ont été changées au niveau de la suspension et des pneus n’ayant pas encore 500 km d’usure lui servent de chaussures.

À l’intérieur, tout est à refaire, mais tout n’est pas en état de décrépitude avancé. Au compteur, on peut voir une usure de 68 000 milles, mais considérant qu’un intrus loge à l’avant, cette donnée perd toute son importance.

Surtout, l’extérieur, malgré la rouille de surface, semble en assez bonne condition pour justifier une restauration. Disons que rien n’est pas réparable sur ce camion. Selon le vendeur, le châssis n’est pas attaqué.

Une inspection de ce dernier sera toutefois nécessaire avant de s’imaginer au volant de cette pièce.

En somme, un beau projet qui ne devrait pas réserver trop de mauvaises surprises à celui qui l’entreprendra.

Quelqu’un d’ici se risque à miser ? Vous pouvez le faire sur le site Bringatrailer.com.

Ce Jeep est situé au Texas.