Cette dernière, c’est la Lincoln Continental Mark IV Bugazzi. Rassurez-vous, si GM n’avait rien à avoir avec la Stutz, outre le fait qu’on se servait de ses modèles pour y donner naissance, la même réalité s’applique pour cette Lincoln qui passait par les mains de carrossiers pour être modifiée.

Au total, une douzaine d’exemplaires seulement ont été fabriqués et du nombre, cinq portent la signature du célèbre George Barris, le créateur de la Batmobile.

Le modèle que vous pouvez apercevoir serait l’un d’eux, sauf que lors de sa restauration en 2010, l’actuel propriétaire a décidé d’y mettre du sien.

La voiture a notamment été allongée, tant à l’avant qu’à l’arrière, et une firme californienne réputée pour la qualité de ses peintures, Art Hims, a reçu le mandat de créer quelque chose d’unique avec cette édition.

À l’intérieur, on a l’impression qu’on a reproduit l’intérieur d’un pot de beurre d’arachides : on plonge dans un univers où seule la drogue peut mener.

Le résultat fait mal aux yeux.

Mécaniquement, on n’a rien d’autre qu’une Lincoln entre les mains alors que le fameux V8 de 460 pouces cubes du constructeur est toujours présent. Celui de cette voiture aurait parcouru quelque 60 000 milles.

Le modèle, si jamais il vous intéresse, sera offert à l’encan de Mecum qui se déroulera plus tard en juillet, les 21 et 22 précisément, dans la région de Denver, au Colorado.