Ce sont eux qui ont plus de valeur, on le comprendra. Ainsi, lorsqu’un collectionneur met la main sur une Duster et qu’il décide de la remettre à neuf, il fait en sorte qu’elle reçoive un moteur 8-cylindres. Sinon, il lui en greffe un de son choix.

Conséquemment, on voit très peu de ces modèles avec des moteurs à 6-cylindres aujourd’hui.

Tellement qu’on imagine qu’ils n’ont jamais existé.

En 1974, on risque d’en trouver davantage, puisque ce fut la meilleure année de production du modèle. Au total, 277 409 versions Duster de la Plymouth Valiant étaient assemblées. Ces dernières pouvaient recevoir le 6-cylindres de 225 pouces cubes du groupe ou un V8 de 318 pouces cubes. Une variante nommée Duster 360 figurait aussi au catalogue; elle a convaincu seulement 3969 consommateurs.

Si les versions à moteur V8 ont survécu, celles équipées d’un moteur 6-cylindres ont largement disparu.

Voilà ce qui rend le modèle que l’on vous présente tout à fait unique. Présentement dans la région de Los Angeles, il est à vendre au prix de 5500 $. Son état est entièrement d’origine et au compteur, on peut voir une usure de 86 000 milles.

Et une usure très réaliste. La peinture est défraîchie, un peu de rouille apparaît ici et là, le siège du conducteur est déchiré et le tableau de bord subit depuis des années les attaques répétées des rayons du soleil. En prime, le vendeur ne cache rien en mentionnant que la radio ne fonctionne plus, que le cadran qui indique la vitesse s’agite de façon aléatoire et que plusieurs conduits ont besoin d’être changés.

Bref, cette voiture n’est pas neuve.

Son prix va certainement intéresser quelqu’un rapidement. Reste à savoir si cette personne sera tentée de conserver cette voiture dans son état d’origine ou cédera à la tentation de la restaurer au complet en lui donnant une nouvelle vie avec un moteur V8.

Si c’est le cas, un rare morceau d’histoire va rendre l’âme.