Clairement, c’est le cas avec cette Plymouth Volaré familiale, une voiture sans panache qui n’a pas marqué l’histoire de la compagnie qui lui a donné naissance pour les bonnes raisons.

Lorsqu’un bolide de la sorte arrivait à la fin de sa vie utile, il était tout simplement envoyé à la casse. Ajoutez à cela que dans le cas des propositions Chrysler de la deuxième moitié des années 70, on parle de la pire période au niveau de la qualité de la production. Heureusement pour la postérité, il y a toujours quelqu’un, quelque part, qui possède un de ces véhicules maudits et décide de le conserver sans trop savoir pourquoi. Et, presque avec la régularité d’une montre suisse, on en voit un apparaître sur le Net.

Le problème, c’est que ce genre de modèle ne génère tout simplement pas d’intérêt sur le marché de l’ancienne. Conséquemment, sa valeur est pratiquement nulle. C’est triste pour les propriétaires, mais c’est excellent pour les nostalgiques à la recherche d’aubaines.

Quant à la pièce que nous avons dénichée, il s’agit d’une trouvaille absolument incroyable. La raison ? Son état, bien sûr, mais surtout son compteur qui n’affiche que 19 000 milles. Rendu là, on parle d’une voiture neuve. Sous le capot, c’est le moteur de base qui était proposée avec la Volaré que l’on retrouve, soit le fameux “Méo Penché”, un 6-cylindres en ligne de 225 pouces cubes. En 1977, il livrait à son propriétaire une puissance démesurée de… 100 chevaux.

Cette familiale, servie avec l’habillage Premier, était la plus chère de la gamme Volaré à 4271 $. Étonnamment, des huit variantes offertes, elle a été la deuxième en popularité avec une production de 68 612 unités. Au total, 327 739 Volaré 1977, toutes configurations confondues, ont été assemblées.

HeapMedia479629

Pour ce qui est de la condition de celle qui nous intrigue, les photos parlent d’elles-mêmes. On peut certes voir quelques traces d’usure ici et là, mais il faut se rappeler que l’auto a 40 ans. Du reste, rien n’est à faire sur cette voiture pour quiconque cherche simplement un bolide pour prendre la route.

Un modèle intéressant, personne n’en doute, mais comme c’est souvent le cas, le prix exigé est trop élevé à 10 500  $. Certains argumenteront qu’il est juste, mais selon nous, la poire devrait être coupée en deux.