L’un de ceux-ci est assurément la Javelin, commercialisée de 1968 à 1974, inclusivement. Produite à environ 200 000 exemplaires, elle a symbolisé la différence pendant quelques années. Ceux qui voulaient faire un pied de nez aux trois grands n’hésitaient pas à opter pour elle.

Avec son design situé à mi-chemin entre le coupé et la fastback, la Javelin faisait tourner les têtes à l’époque. En course automobile, elle remporta du succès, un élément qui l’aida à conquérir le cœur de bien des amateurs. Franchement, avec les moyens du bord, AMC réussissait à faire des miracles à l’époque.

Cependant, en 1974, après la crise du pétrole, le parcours de la Javelin tirait à sa fin. AMC devait faire de la place sur une de ses chaînes de montage pour l’assemblage de la nouvelle Pacer et la Javelin fut sacrifiée.

En 1974, un peu moins de 28 000 copies furent assemblées. Du nombre, 4980 reçurent le traitement AMX.

Mais, attention, pas le modèle que nous avons déniché en Californie, malgré les apparences.

En fait, son histoire est assez incroyable. Lorsqu’elle a été achetée en 1974 au Wisconsin, le premier propriétaire de la voiture désirait une version AMX, mais aucune n’était trouvable. Il a donc demandé au concessionnaire de faire la modification. Ainsi, tous les éléments qu’il était possible de retrouver sur une variante AMX furent ajoutés à son modèle et les pièces retirées lui ont été remises.

Elles ont suivi la voiture tout au long de son parcours. Si quelqu’un souhaite la remettre d’origine, il pourra le faire.

Après un peu plus de 35 ans aux mains de son premier détenteur, la Javelin a changé de main une première fois en 2010 pour se retrouver au New Jersey. Une année plus tard, elle trouvait son troisième propriétaire et prenait la direction de la Californie. C’est là qu’elle repose en ce moment.

Et, puisqu’elle a été longtemps bichonnée par son premier maître, elle a conservé sa condition d’origine. En fait, tout est comme il l’était à sa sortie du concessionnaire. Au compteur, seulement 48 000 milles.

Les Javelin sont plus rares sur le marché. En condition d’origine, elles le sont davantage.

Voilà une occasion unique de posséder un exemplaire non restauré.

Le prix  : 15 500 $. C’est bien sûr négociable.