L’Amazon, connue aux États-Unis sous l’appellation 122S, a vu le jour au début de l’année 1957. Lorsqu’elle fut introduite, elle était porteuse d’une caractéristique de sécurité qui la plaçait pratiquement deux décennies en avance sur son temps. Cette innovation, c’était la ceinture de sécurité en trois points.

Si Volvo a toujours été reconnue comme une compagnie pionnière en matière de sécurité, c’est au cours de cette période qu’elle s’est forgé cette réputation. Voilà aussi pourquoi l’Amazon était une voiture qui était aussi populaire chez les femmes que chez les hommes. Rappelons-nous qu’à l’époque, c’était monsieur qui décidait quelle voiture acheter, pas madame.

Avec l’Amazon, c’était quelque peu différent.

Fait amusant, Volvo mettait de l’avant des femmes dans ses publicités. On pouvait tantôt les voir au volant du modèle, tantôt sur le siège du passager, mais toujours bien visible.

Autre fait amusant : la Volvo Amazon fut produite au Canada au cours des années 60. Chez nous, elle portait le nom de Canadian GT.

Quant à l’édition trouvée dans la région de St-Louis, au Missouri, elle se trouve en très bonne condition. Elle est équipée d’une boîte manuelle à quatre rapports et son habitacle est aussi bien préservé. L’instrumentation fonctionne bien et plusieurs pièces de rechange seront fournies au futur acheteur. La voiture a été repeinte une seule fois il y a une vingtaine d’années.

Le chrome est quant à lui en excellente condition.

Au final, c’est une voiture en grande partie d’origine qui est proposée et les travaux à effectuer pour la remettre en parfait état ne sont pas majeurs. Surtout, le prix demandé de 6700 $ US est raisonnable.